2 réponses sur “En février, marcher, pédaler, savoir où aller…”

  1. Très belle photo en effet… moi j’aime beaucoup faire du vélo à Paris et si les couleurs ne sont pas celles de Venise ou de Cuba bien sûr, le charme des voies sur berge m’attire toujours autant… chaque dimanche, les voitures sont obligées d’aller trouver leur bonheur ailleurs, on peut alors rouler tranquillement le nez au vent au bord de l’eau, loin du trafic et du bruit, longer les péniches amarrées les unes derrière les autres, prendre un petit café au pied du manège en bois de la Tour Eiffel en regardant un artiste faire des prouesses sur son mini vélo en espérant qu’il ne ratera pas son coup quand il jouera à saute-mouton au-dessus du ponton, ensuite il y a les monuments faciles à repérer, les péniches qui avancent lentement les cales vides ou au ras de l’eau, on passe sous les ponts avec les mouettes et le va-et-vient des bateaux mouches et tout au bout on change de vitesse pour remonter un petit bout de côte et rejoindre la rive droite de l’autre côté… dès les beaux jours, les quais s’animent, des bateaux ont été repeints et un petit air d’évasion flotte dans l’air, ça fait comme des petites vacances…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.